La décision est
tombée.

Dans moins d’un mois, je partirai pour une mission de deux ans au service
de la Fondation Damien en République Démocratique du Congo.

Je mesure
l’ampleur du défi tant du point de vue professionnel que du point de vue
personnel. Je sais que certains moments seront difficiles. Personne ne peut bien
sûr affirmer avec certitude que je ne craquerai pas. Je reste néanmoins convaincu
d’avoir les capacités d’assumer parfaitement ces deux aspects de ma future mission.

michael, 28 juin 2007